MENU
Recherchez votre formation
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Conditions d'accès

Conditions Générales d'accès à la formation d'infirmier(e)

 

Admission session 2019

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au Diplôme d'État d'Infirmier modifié par l'arrêté du 13 décembre 2018 « Art. 2. - Peuvent être admis en première année de formation au Diplôme d’Etat d’Infirmier les candidats âgés de 17 ans (pas de limite d'âge maximum) au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation répondant à l’une des conditions suivantes :

  • Les candidats titulaires du baccalauréat ou de l’équivalence de ce diplôme : admission via Parcoursup.
  • Les candidats relevant de la formation professionnelle continue, telle que définie par  l'article L. 6311-1 du code du travail, et justifiant d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d’inscription aux épreuves de sélection.
 

Admission via Parcoursup

Inscription sur le site Parcoursup du 22 janvier 2019 au 14 mars 2019 des candidats titulaires du baccalauréat ou de l’équivalence de ce diplôme et les candidats de terminale (admission subordonnée à l'obtention du diplôme).

Admission par concours d'entrée (hors Parcoursup)

Inscription sur dossier pour :

  • Les candidats relevant de la formation professionnelle continue, telle que définie par l’article L. 6311-1 du code du travail, et justifiant d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d’inscription aux épreuves de sélection. Ces candidats s'ils sont titulaires d'un baccalauréat peuvent s'inscrire également via la plateforme Parcoursup. S'ils sont reçus via les épreuves de sélection, l'admission définitive est conditionnée à la production d'une attestation signée de désinscription ou de non-inscription sur la plateforme de préinscription prévue à l'article D. 612-1 du code de l'éducation.
  • Les titulaires du Diplôme d' Etat d'Aide-Soignant (DEAS) ou du Diplôme d' Etat d'Auxiliaire de Puériculture (DEAP) justifiant de 3 années d'exercice en équivalent temps plein. A compter de 2020, les titulaires de ces diplômes pourront s'inscrire soit dans la procédure Parcoursup s'ils sont titulaires du baccalauréat, quel que soit leur âge, soit par le biais des épreuves destinées aux candidats relevant de la Formation Professionnelle Continue et justifiant d'une durée minimum de 3 ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d'inscription aux épreuves de sélection.

Épreuves de sélection au concours d'entrée (hors Parcoursup)

Tous les candidats seront convoqués par courrier 15 jours (environ) avant la date du concours. l 'I.F.S.I. décline toute responsabilité dans le cas où les convocations ne parviendraient pas aux candidats.
Le candidat est tenu de se manifester s'il ne reçoit pas sa convocation 10 jours au moins avant la date des épreuves.

Candidats titulaires du DEAS DEAP

L'épreuve de sélection aura lieu le : jeudi 28 mars 2019

Cette épreuve écrite consiste en une analyse de trois situations professionnelles. Chaque situation fait l'objet d'une question. Cette épreuve permet d'évaluer l'aptitude à poursuivre la formation notamment les capacités d'écriture, d'analyse, de synthèse et les connaissances numériques.
Cette épreuve est d’une durée de 2 heures. Elle est notée sur 30 points.
Une note inférieure à 15 sur 30 à cette épreuve est éliminatoire.

Candidats relevant de la formation professionnelle continue

L'épreuve écrite se déroulera le : jeudi 28 mars 2019

Les épreuves de sélection sont au nombre de deux, une épreuve écrite et  un entretien.
Les entretiens se dérouleront semaines 17 et 18.

« Art. 6.-Les épreuves de sélection prévues à l'article 5 sont au nombre de deux : 

  • Un entretien portant sur l'expérience professionnelle du candidat ; 
  • Une épreuve écrite comprenant une sous-épreuve de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social et une sous-épreuve de calculs simples. 

L'entretien de vingt minutes prévu au 1° du présent article, est noté sur 20 points. Il s'appuie sur la remise d'un dossier permettant d'apprécier l'expérience professionnelle, le projet professionnel et les motivations du candidat ainsi que ses capacités à valoriser son expérience professionnelle, et comprenant les pièces suivantes : 

  • La copie d'une pièce d'identité ; 
  • Les diplôme (s) détenu (s) ; 
  • Les ou l'attestation (s) employeur (s) et attestations de formations continues ; 
  • Un curriculum vitae ; 
  • Une lettre de motivation. 

L'épreuve écrite prévue au 2° du présent article est notée sur 20 points. Elle est d'une durée totale d'une heure répartie en temps égal entre chaque sous-épreuve. 
La sous-épreuve de rédaction et/ ou de réponses à des questions dans le domaine sanitaire et social, est notée sur 10 points. Elle doit permettre d'apprécier, outre les qualités rédactionnelles des candidats, leurs aptitudes au questionnement, à l'analyse et à l'argumentation ainsi que leur capacité à se projeter dans leur futur environnement professionnel. 
La sous-épreuve de calculs simples est notée sur 10 points. Elle doit permettre d'apprécier les connaissances en mathématiques des candidats. 
Une note inférieure à 8/20 à l'une des deux épreuves prévues au 1° et 2° du présent article est éliminatoire. 
Pour être admis, le candidat doit obtenir un total d'au-moins 20 sur 40 aux épreuves mentionnées aux 1° et 2° du présent article. 
La réponse est transmise au candidat dans le respect des délais prévus à l'article D. 612-1-2 du code de l'éducation. 
Pour les candidats titulaires du baccalauréat ou de l'équivalence de ce diplôme admis aux épreuves mentionnées aux 1° et 2° du présent article, l'admission définitive est conditionnée à la production d'une attestation signée de désinscription ou de non-inscription sur la plateforme de préinscription prévue à l'article D. 612-1 du code de l'éducation.

Haut de page